Rechercher
  • Mickaël Ramseyer

La création de liens par les jeux


En lisant le titre, je parie que vous avez tout de suite pensé au mot "#teambuilding". Les Feux d'Optimisme s'intègre dans cet univers.


Je pourrais créer des liens de mille et une manières : je pourrais être ingénieur-e civil et construire des ponts pour relier les deux rives d’une même ville entre elles ; je pourrais être web-designer-euse et créer une plate-forme de rencontres de profil professionnel ; je pourrais être chercheur-e et associer des idées entre elles ; je pourrais être couturier-e et créer un vêtement à partir de bouts de tissus, etc. Ma manière à moi de créer du lien, c’est par les jeux.


Faire naître une étincelle par le jeu


Les mécaniques de jeux que je propose créent une étincelle entre deux individus ou deux groupes et permet d’établir une connexion. Aux joueurs de s’emparer de ce moment et de saisir l’opportunité de broder autour. Cette étincelle dans le jeu permet ainsi de ramener paradoxalement dans le monde présent et réel : qu’importe d’où vous venez, qu’importe qui que vous soyez, dès que le jeu démarre, vous partez sur le même pied d’égalité et vous construisez une nouvelle relation. Enfin, elle permet de faire se transformer la tension liée à l’inconnu, la peur de rencontrer l’autre ou toute autre émotion négative en émotion positive que ce soit de la joie, du rire, de l’entrain, de l’amour... C’est cette action flamboyante qui permet la décontraction, le passage du vouvoiement au tutoiement, l’émergence de blagues, etc.


Les fêtes de mariage ou d'unions civiles, meilleures occasions pour la création de l’étincelle ?


Le contexte le plus favorable dans lequel les jeux que je crée semblent aujourd’hui se prêter le mieux sont les fêtes de #mariages !


En effet, quand je propose à des marié.e.s, pacsé.e.s de leur créer pour eux et leurs invités un jeu sur mesure, je leur propose de permettre à leur entourage de se découvrir les uns les autres sous un nouveau jour et de bâtir un pont d’un nouveau genre entre le meilleur de chacun de leur monde. Le résultat est toujours un beau moment de convivialité et de bonheur collectif.


Cela me fait penser à cette phrase déclamée par Perdican à Camille dans l’œuvre de théâtre On ne badine pas avec l’Amour d’Alfred de Musset à l’acte II scène 5 : « Il y a une chose sainte et sublime c’est l’union de deux de ces êtres … ». Les mots employés datent certes d’un autre siècle et j’en garde la substantifique moelle à savoir que l’union de deux êtres est une chose sublime. Et les jeux que je créé sont particulièrement adaptés à mettre cette union en valeur.


Mais au final, ce besoin de créer l'union ne peut-il pas se retrouver dans d'autres moments de vie ?


Une étincelle qui devient feu d’artifices

Ce concept de création d’étincelle au service des autres, je le fais vivre actuellement par la création des Feux d’Optimisme


Vous aussi devenez #feuxdoptimistes!

À très bientôt pour un prochain article !

Mickaël

18 vues

© 2019 Les Feux d'Optimisme, Mickaël Ramseyer. Créé avec Wix.com

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône