Rechercher
  • MickaëlRamseyer

Jeux de plateau bienveillants pour profiter pleinement des fêtes de fin d'année

Mis à jour : 4 juil 2018

Les fêtes de fin d’année sont l'occasion d'un break. C'est aussi un bel exemple de situation où le rapport à l’autre peut être compliqué à gérer. Des polémiques à n’en plus finir, des vieilles querelles de famille qui resurgissent, les esprits qui s’échauffent et l’indigestion qui s’en suit… Sortez-moi de là ! Alternative à la balade postprandiale, jouer à des jeux peut vous permettre de passer un bon moment et de réapprendre à vous connaître.


Je vous livre ici quelques idées de jeux sympathiques, faciles à prendre en main, qui vous feront retrouver le temps d’un jeu, le goût du partage de moments festifs en famille, entre ami.e.s (voire entre collègues ^^ pour celles et ceux qui travaillent entre les fêtes !)


Pour de larges tablées et des âges variés, je vous conseille le classique 6 qui prend. Jeu de cartes numérotées, où votre but est de ramasser le moins possible de tête de bœufs (meuh !). Pour ce faire, vous ne devrez jamais être le joeur qui pose la 6e carte ! Et croyez-moi c’est pas facile ! Le jeu se joue jusqu’à 10 personnes et les parties sont rapides. Il est basé sur votre capacité à compter de 1 à 104 (donc accessible à tous les âges), et votre capacité à deviner ce que les autres joueurs vont pouvoir jouer.

Si vous ne supportez pas de perdre car vous êtes nul (comme moi) pour anticiper ce que les autres vont jouer (#nul au poker), je vous conseille une variante coopérative : The Game. Très sympathique et facile à jouer, le but des joueurs est de poser, chacun à leur tour de jeu, le maximum de cartes numérotées dans un ordre précis, sans trop faire de trous (non, ne posez pas la carte n°50 à la suite de la carte n°2, ça va mal se passer) car il faut laisser la possibilité aux autres de pouvoir jouer à leur tour !


Pour de plus petits comités et pour voyager un peu, je vous conseille le jeu Hanabi(traduction de feu d’artifice en japonais). Jeu de cartes avec un concept génial, et un mode de jeu simple à comprendre. Lancez-vous, de 2 à 5 personnes, dans la réalisation du plus beau et plus coloré feu d’artifice ! La beauté du jeu réside dans le fait que vous ne voyez que le verso de vos cartes en main (vous voyez donc les rectos des cartes de vos coéquipiers). Le jeu repose sur votre capacité à conseiller le plus efficacement possible les autres pour, qu’à leur tour de jeu, ils posent ou se défaussent l’une de leurs cartes. Ce jeu permet de construire un langage de coopération clair pour faciliter la prise de décision collégiale. Selon les groupes de joueurs, vous communiquerez de manière plus ou moins fluide et vous pourrez aller plus ou moins loin. Ne vous inquiétez pas : ce jeu vous apprendra que ce n’est pas la perfection qui compte mais la beauté du chemin parcouru pour arriver là où vous en êtes arrivés. Le jeu est aussi une superbe métaphore à notre propre aveuglement face à nos propres qualités et en quoi seuls les autres peuvent nous les donner...A méditer. En tous cas, vous l’aurez compris, c’est mon coup de cœur 2017 ! Note de l’auteur : si vous atteignez le score légendaire de 25 points sans tricher, contactez-moi !


Pour continuer dans le voyage, je vous propose de découvrir l’univers du jeu Celestia. Le graphisme de ce jeu est tout simplement magnifique et le jeu joue le funambule sur la fine crête qui sépare le monde des jeux coopératifs des jeux compétitifs. Tous les joueurs, de 2 à 6, montent à bord d’un aéronef à la découverte de différents mondes à explorer. A chaque arrêt, chacun.e a le choix de rester à bord avec le groupe ou de quitter le navire (et de gagner des points). Plus vous avancez ensemble plus vous aurez de chances de gagner des points importants mais plus vous prenez aussi le risque de tout perdre face aux éléments déchaînés qui sévissent entre vos deux ports d’attache : alors capitaine, on y tente le coup ou pas ?


Quel est le point commun entre un nain, un centre commercial et le silence ? Le jeu Magic Maze bien sûr ! Ce tout nouveau jeu est complètement coopératif, simple à comprendre. Vous vous battez contre le temps. Les joueurs, de 2 à 8, n’ont pas le droit de parler pendant les phases d’actions du jeu. Ils n’incarnent pas, comme c’est souvent le cas, de personnages précis, mais des pouvoirs d’action (monter, descendre, prendre l’escalator, explorer, etc.). Votre objectif est, dans un temps limité, d’accomplir une mission qui vous sera donnée par le jeu (il y a de nombreux scénarios de jeu proposés). Par exemple, dans le premier scénario, vous devrez, grâce à vos pouvoirs d’action, amener quatre créatures à retrouver leurs objets magiques respectifs, puis à rejoindre la sortie du centre commercial avant que le sablier ne se vide complètement. Le jeu est un peu comme un Escape Game à la maison : plein de possibilités d’interaction et favorise la coopération par les gestes !


Enfin, pour définitivement mettre en place un bon esprit de cohésion autour du café, je vous conseille le jeu Totem. Encore très peu connu en France, ce jeu vient du Québec et c’est selon la base line « le jeu qui fait du bien ». Force est de constater que cela fonctionne ! Attention, il faut bien vous connaître pour pouvoir y jouer. Il fonctionne très bien en milieu professionnel. Votre but est de trouver le totem (un animal parmi 80 cartes possibles et une qualité parmi 80 cartes possibles) de chacun des joueurs. La beauté de ce jeu réside dans la phase d’explication à base d’exemples sur les raisons du choix de chacun des autres joueurs. Les exemples donnés sont tout simplement de l’amour, de la reconnaissance et de la gratitude en barre ! Ce n’est pas une habitude de se faire des compliments en famille, alors, profitez-en !


Sur ce, la libellule empathique vous souhaite de passer de bons jeux !

Mickaël


25 vues

© 2019 Les Feux d'Optimisme, Mickaël Ramseyer. Créé avec Wix.com

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône